Rechercher

CHAMPIONNAT DE FRANCE

Dernière mise à jour : 3 déc. 2021



Après une année blanche niveau compétition, nous voilà de retour pour la plus belle des compétitions nationales de surfcasting : 300 pêcheurs, 3 jours de compétition et un seul objectif le titre de champion de France !!!

C'est en Vendée que se déroule cette édition du 21 au 26 septembre 2021.

Pas plus de 7H30 de route pour arriver dans cette belle région.

Arrivé sur place, quel bonheur de pouvoir constater de magnifiques plages sur lesquelles nous allons effectuer notre compétition: plages de la Barrique (Faute sur Mer), de la Terrière (Tranche sur mer) et celle des Conches à (Longeville sur Mer).


A peine arrivé, nous attaquons les entraînements avec tous les membres du club.

Les plages sont remplies de pêcheurs, impressionnant, tout le monde essaye de comprendre la mer, les courants , les montages , les "sections" de pêche car aucun championnat ne s'était effectué sur ses plages, personne, hors locaux n'ont les informations nécessaires pour démarrer correctement ce championnat de France.




Pendant les entraînements, peu de poissons se sont attrapés : quelques petits bars francs et mouchetés, un joli mulet et quelques éperlans qui serviront d'appâts afin de vérifier si quelques gros poissons ne passent pas par là.

C'est donc avec très peu de certitude que nous finiront ces entraînements.




Le tirage au sort effectué, cela sera pour moi :B147, A69, C242.

Ne connaissant pas les plages, ma seule satisfaction est de ne pas avoir tiré une aile afin d'éviter les surfeurs présents en très grand nombre.



PREMIÈRE MANCHE(16h-20h):


Première manche secteur B, je vois beaucoup de pêcheurs autour de moi pêcher devant, je décide donc d'envoyer une praline au large avec un montage très simple 3 fois 1 mètre en 24 centième et des hameçons taille 6/8 MR300 et en appâts de la gravette blanche et des vers américains qui avaient marché à l'entraînement.

https://www.pescashop.fr/product-page/hame%C3%A7ons-colmic-nuclear-mr300

Dix minutes de pêche et BIM ! première calée premier poisson.

Les 3 premiers coups de canne me font prendre 3 petits bars (23, 27, 29 cm) et ainsi démarrer correctement ce championnat.

Afin de bien repérer la zone dans laquelle je pêche, j'utilise un marqueur de fil.

Cet accessoire permet de "colorer" une partie du fil de façon temporelle afin de créer un repère visuel et permettre ainsi de pouvoir pêcher exactement à la même distance.

cet accessoire est très utilisé par tous les compétiteurs en surfcasting lorsqu'il s'agit de pêche de précision.

https://www.pescashop.fr/product-page/marqueur-de-fil-colmic


Seul petit problème c'est que pendant les 3 heures qui suivent c'est le calme plat !




j'ai comme information que très loin, il s'attrape de gros mulets sur le secteur C, n'ayant aucun résultat depuis un petit moment, je décide donc d'aller vérifier si les mulets sont présents également sur cette plage.

perles flottantes et demie dure au menu, montage un peu plus fin.

https://www.pescashop.fr/perles-et-perles-flottantes

Et voilà, peu de temps après, le fil de ma canne (colmic former 0,14mm) est détendu et quand je prends contact avec le plomb, je comprends qu'il y a quelque chose de très sérieux au bout.

https://www.pescashop.fr/product-page/former


Petit à petit, je vois mon fil qui prend le courant et va vers la gauche, un poste puis deux, c'est à ce moment que je me dis que c'est un GROS poisson.

dans les 20 derniers mètres, c'est là où ce gros mulet a décidé de se rebeller et de jouer avec mes nerfs.

Plusieurs minutes à essayer de le monter sur la plage mais avec ce rouleau devant et la puissance du poisson, il m' a fallu pas mal de patience pour y arriver.

Pour chance, j'ai entièrement confiance en mon fil et mes hameçons qui me permettent sans aucun problème de brider le poisson.

Fabuleux mulet de 53 cm !!!



Aucun doute c'est grâce à ces poissons que la manche se gagnera , je repars donc au large pour essayer d'en faire le plus possible pendant le peu de temps qu'il me reste et par chance j'arrive à en attraper un second un peu plus gros 55 cm qui viendra faire énormément de bien au classement.

Poids total 3468 gr !!!

Fin de la première manche; je termine 4/100 de mon secteur et 12/300 au général ce qui est très bien pour un début.

https://ffpsborddemer.asso-web.com/uploaded/cdf_adultes_2021/manche_1/manche-1.pdf




SECONDE MANCHE(16h-20h) :


Plage de la Barrique au poste 69.

Au débrief d'hier, on a compris que sur cette plage il y avait un passage de mulets pendant la première heure à ne pas rater, donc c 'est au mulet que je me prépare.

Mon voisin en fait un assez rapidement, je suis donc prêt de chez prêt, malheureusement pour moi, le seul mulet qui viendra taper dans mes cannes ne fera que 21cm ainsi qu'un petit bar de 18 cm.

Rien de bien lourd pour la pesée , du côté droit de la plage je vois que des orphies sont pêchées, je décide donc au bout d'une heure de pêche, de favoriser une espèce présente plutôt que d'attendre ses mulets qui n'ont pas l'air décidés à mordre pour le moment !!

Grande découverte pour moi , la pêche de l'orphie ; trop peu présente dans ma région pour que nous les cherchions, ça a toujours été pour moi une pêche que j' ai redoutée, et pour cause, je me suis toujours fait battre à ce jeu par les aquitains voir même les nordiques.

Bref pas le choix , empiles longues, bas de ligne seacol très souple et perles flottantes, sardines et demie dures et on cherche le couloir où elles passent .

https://www.pescashop.fr/search-results/q-seacol

Mon voisin en fait 2 coup sur coup et moi je suis en train de me dire que ce poisson ne m'aime vraiment pas !

Au bout de la 2ème calée à 70/80 mètres du bord, d'un seul coup le fil se détend ; première orphie quelle joie et quel soulagement !!

j'enchaine 4 orphies entre 57 et 63 cm, ce qui me réconforte grandement.

Le soleil commence à tomber et les orphies abandonnent le secteur.



Plus rien devant, je décide donc de prendre le large et c'est un petit rouget grondin qui viendra compléter la fiche de pesée.



Une place de 12ème du secteur et 34ème au classement général me font perdre tout espoir de titre ce jour là !!

Mais avec en moyenne 1 pêcheur sur 3 capot par manche, le brassage étant énorme , l'espoir d'un podium est toujours présent.


Poids total 1442 g !!!


https://ffpsborddemer.asso-web.com/uploaded/cdf_adultes_2021/manche_2/cdf-2021-venda-e-classement-manche-2.pdf

https://ffpsborddemer.asso-web.com/uploaded/cdf_adultes_2021/manche_2/cdf-bord-2021-venda-e-classement-general-apra-s-manches-1-et-2.pdf


TROISIEME ET DERNIERE MANCHE (7h-11h) :


C'est dans la nuit, le froid et ayant peu voire pas du tout dormi que nous allons attaquer cette dernière manche.

Au classement cumulé, je me place à 8/300 ce qui est honorable et laisse un petit espoir de podium si le résultat d'aujourd'hui est positif et que beaucoup de pêcheurs devant moi ne marchent pas .

Cela fait beaucoup de SI !!!

Pour couronner le tout, la pluie vient se joindre à nous et ne nous quittera pas tout au long de cette lonnnggguueeee manche !

Bref, le peu de poisson fait à l'entraînement le matin avait été fait encore à très loin.

Donc c'est sans hésitation que je monte un montage avec 3 empiles de 1m en appât des gravettes blanches et américains et j'envoie au plus loin.

Il faudra attendre une bonne heure pour sortir mon premier poisson.

Une délivrance car vue la mer et vue la météo, je comprends qu'il va y avoir encore beaucoup de bredouille.

C'est donc un petit bar de 26 cm qui vient remplir ma feuille de pesée.

Bon maintenant je comprends que sur cette pêche de petit bar dans une mer bien formée va être de la roulette russe car il y en a peu, très peu.

Je décide donc de prendre une "option" afin d'essayer d'aller chercher ce podium.

Mon binôme Nicolas sur cette plage a gagné son secteur ainsi que les 3 secteurs avec une pêche de gros mulets à longue distance,



même si les horaires sont différents et surtout que la météo est complètement à la pluie , je me dis qu'il me faut absolument un gros poisson pour faire la différence sachant que je ne vois absolument pas comment réussir à faire la différence sur une pêche de petits bar très aléatoire.

Au bout de 2 heures de pêche , le fil me paraît étonnamment détendu et quand je prends contact avec mon plomb je comprends qu'il y a du lourd au bout !!!

Même sous la pluie et trempé jusqu'au os, autant vous dire que j'ai eu chaud très chaud .

Pareil qu' à la première manche il prend la gauche et je supplie le compétiteur de gauche de ne rien faire , je le remercie aujourd'hui puis le poisson arrive devant un second compétiteur Paul qui joue le titre et qui a , à ce moment qu'un petit mulet.

Mon montage se prend dans son fil dessus dessous …. et je vois le poisson arrivé , c'est un mulet énorme !!!

stress panique à bord et pareil je supplie Paul de ne rien faire et très sportivement il ouvre son pickup et me dit qu'il fait ce que je lui demande !!

Très beau geste de la part d'un très grand compétiteur car c'est lui même qui m'aide à sortir le poisson et à ce moment là je suis largement devant !

Paul si tu lis ce compte rendu MERCI !!!




Le bon pêcheur qu'il est, analyse tout de suite mon montage et le poisson et fait exactement la même chose que moi et le "karma" fera qu' il fera un mulet à son lancer suivant , bien plus petit mais mulet quand même et surtout bien mérité.

La suite des événements est ni plus ni moins qu'un moment magique et atroce car à une demie heure de la fin mon moulinet se met à siffler alors que je suis en sporten 175gr au plus loin que mon lancer me le permet.

HALLUCINANT en plein championnat de France alors que je joue peut être un podium mon frein qui part à toute vitesse , mon petit coeur s'emballe et la j'imagine absolument tous les scénario dont je peux rêver la nuit.

Bon la folie fut de courte durée car lorsque je prends la canne en main, malheureusement le poisson ne s'est pas piqué et me laissera juste un goût amer dans la bouche.

Cette manche se finira avec seulement deux poissons et trempé jusqu'aux os mais avec ce joli mulet j'espère être dans les 10 de secteur et entrer sur ce podium à 5 .

Ce sera une place de 6em de secteur et 17/300 pour cette troisième manche.


Le résultat final sera une TRÈS BELLE PLACE de VICE CHAMPION DE FRANCE toutes catégories de pêche en surfcasting.


Un grand Bravo à Paul qui fait le doublé de rêve et qui finit pour la seconde fois consécutive champion de France toutes catégories.


https://ffpsborddemer.asso-web.com/uploaded/cdf_adultes_2021/manche_3/cdf-bord-2021-venda-e-classement-general-final.pdf





143 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout