Rechercher

SURFCASTING MULTI ESPÈCES




Comment pêcher pour attraper une grande diversité de poissons lors d'une session de pêche ?


Il y a évidemment beaucoup de variance à prendre en considération mais le choix du spot est crucial.


Les spots avec différents fonds sont évidemment les plus propices à accueillir une multitude d'espèces.

Une plage proche de rochers et avec quelques tâches de posidonie pourra vous faire prendre toutes les espèces vivant sur le sable, les espèces vivant dans les rochers et également certaines espèces qui vivent exclusivement dans la posidonie.



Les appâts seront aussi une clef pour réussir une pêche diversifiée.

Plus vous allez varier les esches plus vous aurez de chance d'attraper des espèces différentes.

Il y a des choses qui ne s'expliquent pas mais les pêcheurs aguerris ne pourront que confirmer, il y a certains jours, telle espèce de poisson mangera tel appât et le lendemain la même espèce ne s'y intéressera pas le moins du monde au détriment d'un autre.

Cela reste la magie de la pêche et sans cela, elle serait presque trop facile et surtout inintéressante.

Donc avoir une multitude d'appâts tels que des vifs, différents vers et quelques coquillages vous permettra d'exploiter votre spot au maximum selon ce qui se passe sous l'eau.


Important : Il est important d'adapter ses hameçons en fonction des appâts utilisés, par exemple ne pas mettre un hameçon de 1/0 si on utilise un vers de sable ou un hameçon de 10 pour pêcher au crabe. Il faut que l'appât ait l'air le plus naturel possible dans l'eau. Ceci vous permettra de déclencher beaucoup plus de touches.




La distance de pêche sera aussi un moyen de varier les espèces.

Certaines espèces n'ont aucun problème pour venir s'alimenter très près du bord, d'autres, en revanche vivent dans des couches d'eau plus importantes.

Il est donc important de savoir lancer loin afin de maximiser vos chances de trouver le poisson actif.

Lors d'une session de pêche, rares sont les jours où toute la journée ou la nuit le poisson mange la même chose à la même distance de pêche.

Il est donc important de varier les distances dans les moments peu productifs.

Lancer loin est certes un avantage incontestable, mais trop de gens négligent les 20 premiers mètres du bord.

Je vous invite à mettre un masque et à faire un tour dans l'eau, vous seriez surpris de voir la quantité et la taille des poissons qui peuvent venir dans cette zone trop peu pêchée.

Pour preuve, la pêche au bouchon ou bolognaise se pratique très près du bord et ce sont souvent plusieurs kilos que sortent les pêcheurs au bouchon de jour comme de nuit.






Les montages de pêche seront clairement ce qui fera la différence sur une même plage pour attraper différents poissons.

Que cela soit un montage coulissant ou en dérivation, ils vous permettront tout deux d'attraper du poisson.

https://www.pescashop.fr/product-page/mini-coulisseau

Certains seront plus adaptés à une pêche de proximité, d'autres à une pêche de distance.

Selon si vous pêchez sur le fond ou en surface les poissons ciblés seront différents.

https://www.pescashop.fr/perles-et-perles-flottantes

Il est donc important de varier les montages au cours de la pêche.



La connaissance du spot peut éventuellement tourner en votre faveur.

En effet, la parfaite connaissance d'un spot permet souvent de savoir en fonction de la lune des marées et de la journée certaines espèces peuvent venir à telle ou telle distance se nourrir d'une façon ou d'une autre.

Ce phénomène est très prononcé sur toute la façade atlantique et sur la partie Nord du pays où les poissons s'alimentent, vont et viennent plus ou moins près du bord en fonction des coefficients et des marées.



Le bon choix du matériel :


Il est important de bien choisir le matériel en fonction du style de pêche.

La pêche aux appâts en bordure ne nécessite pas le même matériel que de pêcher aux vifs pour espérer toucher des poissons plus gros.

Que ce soit pour le choix de la canne, que du moulinet ainsi que le fil et les hameçons.

Pour tout ce qui est pêche aux appâts fragiles (cordelles, bonbons, dures, demies dures…), des hameçons fin de fer seront préconiser :

https://www.pescashop.fr/product-page/hame%C3%A7ons-sasame-wormer-f875

ou

https://www.pescashop.fr/product-page/ax-63




Pour des pêches avec des appâts un peu plus costaud (américains, mourons, coquillages …) des hameçons un peu plus fort de fer sont à prévoir afin d' éviter au maximum que les mâchoires d'éventuels beaux sparidés vous écrasent votre hameçons :

https://www.pescashop.fr/product-page/hame%C3%A7on-daurade-%C5%93illet-renvers%C3%A9e

ou

https://www.pescashop.fr/product-page/pochette-daurade-fluoro.




Danger : je vous conseille vivement de faire très attention à tous ses poissons car lorsqu'ils sortent de l'eau ils peuvent devenir très dangereux, une morsure de murènes vous amènera directement à l'hôpital et peut vous faire perdre un voir plusieurs doigts.

N' essayez pas de prendre une murène à la main si vous n'êtes pas certain qu'elle soit morte.

Je vous suggère une pince à vive afin de maintenir ces poissons et maintenir vos mains loin de leur gueule.

https://www.pescashop.fr/product-page/pince-%C3%A0-vive


Un simple chiffon n'est pas suffisant pour vous protéger !!!!

Dans le doute coupez la ligne et ne prenez aucun risque inutile.


Et pour la pêche au crabe un montage wishbone sera vraiment parfait pour tromper la méfiance des daurades :

https://www.pescashop.fr/hamecons


Pour tous les serpentiformes ou tassergals, il vous faudra du très gros nylon ou du bas de ligne acier afin de contrer les dents acérées de ses prédateurs.

https://www.pescashop.fr/product-page/bas-de-ligne-congre-27kg

ou

https://www.pescashop.fr/product-page/bas-de-ligne-congre-raie-maigre


Nous reviendrons sur le reste du matériel à utiliser dans un prochain article.


En pratique:


Personnellement, je pense que pour avoir un maximum de chance de réussir une partie de pêche, il faut avoir plusieurs appâts différents.


En effet, les poissons sont très difficiles et tatillons du bord et les jours se suivent et ne se ressemblent pas en termes de gastronomie pour la poiscaille.

Il est presque sûr, que lorsque je fais une très belle pêche, le lendemain en reproduisant exactement la même chose il y a 9 chances sur 10 que je n'obtienne pas le même résultat.

Il faut donc varier en permanence , appâts, distances, montages….. et ne rien prendre pour acquis.




Du coup, lorsque je commence une partie de pêche, je commence toujours par envoyer une canne dans les 20 premiers mètres (je le répète il y a de très grosse surprise dans cette zone surtout dans les zones ou il y a un peu de profondeur). Je varie ensuite 50-70m, 100-130m et une canne au plus loin.


De plus, pêcher en bordure avec des cannes de beach ledgering comme une Arcadia de chez Colmic permet d'avoir de pures sensations lors du combat.

https://www.pescashop.fr/product-page/arcadia-4-70m


J'alterne vers, coquillages et éventuellement un vif.


Pour les cannes avec lesquelles vous allez pêcher au vers, il est important de vérifier régulièrement vos appâts car même en cas d'absence de touche, vous êtes souvent mangés par des petits poissons voire des crabes (max 30-45 min).


Lorsque vous pêchez avec des coquillages (coques, couteaux…) vous pouvez laisser la canne bien plus longtemps, ceux sont des pêches d'attente mais qui sont souvent récompensées par un beau poisson (1 à 2h).

Et rien ne vous empêche de caler un vif si vous parvenez à attraper un petit poisson.

A côté d'une zone rocheuse, vous n'aurez pas de mal à attraper un congre ou une murène (le câble d'acier est fortement conseillé) et sur du sable un joli loup une belle raie ou un prédateur qui traine par là viendra surement vous réveiller avec un joli bruit de frein dont tout le monde rêve. Même si vous le remettez à l'eau, cela fait toujours un beau combat et une montée d'adrénaline lors du départ.


Lorsque vous pêchez au vif vous pouvez laisser pêcher la canne plusieurs heures sans aucun problème voire même pendant toute la session de pêche.


Du coup pour passer une belle session, rien ne nous empêche de pêcher avec une à deux cannes aux vers, qui vous feront attraper une multitude d'espèces (sars, daurades, marbrés, pageots, mulets, poissons de surface…) éventuellement caler une canne avec un beau coquillage pour espérer une très belle pièce telle qu'une grosse daurade, ombrine, une raie… et éventuellement mettre une canne avec un petit vif en téléphérique et l'oublier jusqu'à ce que le frein s'emballe, il n'est pas rare d'attraper un beau loup, tassergal barracuda….

https://www.pescashop.fr/product-page/clipot-montage-t%C3%A9l%C3%A9pherique


Avec de bonnes conditions et un peu de chance vous rentrerez avec un seau rempli d'une multitude d'espèces de poissons et de bon souvenirs et de quoi vous régaler les papilles autour de la table.


696 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout